Bruxelles attend toujours la réponse de la France

La Commission européenne n’a toujours pas reu la réponse des autorités franaises sa mise en demeure d’avril 2014, sur le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes.

Bruxelles reproche la France, dans le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, ne pas avoir prévu une étude d’impact environnemental global, prenant en compte le projet aéroportuaire et les projets connexes (dessertes). Pour y remédier, la France a fait ajouter ce volet la révision du Schéma de cohérence territoriale (SCOT) Nantes St Nazaire, approuvée le 19 décembre bottes uggs pas cher par l’assemblée métropolitaine. La réponse, bottes ugg pas cher france préparée par la préfecture de Loire Atlantique, a été adressée dans le courant du mois Paris qui doit désormais la transmettre la Commission.

Quand nous la recevrons, nous botte ugg femme pas cher n’avons pas de délai spécifique pour y répondre. Cela dépend toujours du type de l’infraction et de la réponse formulée par l’tat membre , précise la Commission.

En attendant, la France a pris l’engagement auprs de Bruxelles de ne pas lancer les travaux tant que ce contentieux n’est pas réglé.

Je dis ( comme beaucoup de monde ) qu’on a un aéroport Nantes, qui peut tre amélioré régulirement, plutt que de gaspiller des terres et de l’argent pour en faire un autre.

Ma fille nantaise, prend l’avion 1 fois par an ( c’est modéré ) parce qu’en train, il lui faut, avec les changements, une journée pour son trajet. Mais si elle va Paris, elle prend le train .

Quant la pollution, je pense que les nantais « pollués » par l’aéroport, le sont encore plus par le trafic routier trs dense de toute l’agglomération, dans tous les quartiers, et l pour des centaines de milliers d’habitants.

Un biotope constitué depuis des dizaines voire des centaines d’années, ugg bottes femme ne se reconstitue pas en quelques jours, quelques semaines ! Des espces inféodées un milieu particulier ne peuvent pas survivre déplacées dans un autre lieu, aussi bien soit il.

Je comprend que vous dépasse !

Une compensation n’est pas viable si elle est fragmentée et c’est ce qu’ a prévu AGO. Mais ils s’en foutent. Seulement, . Ces soit disant écolos ne le sont pas mais vous trouvez encore les défendre. Violences et menaces sur la population, saccage des terres et des zones de compensation rien n’est de trop pour imposer votre extrémisme .